itable

Directeur d'un centre de formation du Bâtiment de 1970 à 1996, j'ai profité de mon expérience pour décrire d'où était reparti l'apprentissage du secteur professionnel à la fin des années 60. La première partie est représentative de l'histoire de l'ensemble des CFA Bâtiment de France de l'époque.

La deuxième partie (1986-1996) est plus spécifique à Clermont-Ferrand. Au début des années 80 j'avais le sentiment que " l'outil " avait atteint son optimum en formation professionnelle mais restait impuissant face aux carences scolaires de la majorité des jeunes apprentis. Ce fut à la même période que le département de psychologie et sciences sociales de l'Université de Clermont-Ferrand introduisit la théorie de la modifiabilité cognitive de Reuven Feuerstein. Avec le soutien de la Région cette démarche trouva son application expérimentale sur 15 à 20% des effectifs en formation. C'est l'objet des pages 157 à 262. En concomitance nous avions fait une place à des formations nouvelles vers l'OHQ: électricité pour plombiers et/ou chauffagistes, -brevets professionnels, -ouverture vers le froid et la climatisation.

Vous pouvez lire les premières pages, cliquez ICI

Vous souhaitez obtenir:

-Le livre: Prenez la direction de "lulu.com" en

cliquant sur la couverture du livre.

-Le fichier PDF: cliquez le lien suivant    il vous emmènera à la bonne page

de lulu.com où vous le trouverez à titre gratuit.